haut de la page
  • Image de l'écrivainSurvivre au cancer du sein

Comment être utile lorsqu'un proche est malade ?

Par Nate Kolmodin

Je m'appelle Nate Kolmodin. Un cancer du sein a été diagnostiqué chez ma mère en mai 2004.

Après avoir récemment appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein, je trouve important de partager l'histoire de ma mère, ainsi que la mienne. Aujourd'hui, je vais parler de la façon d'aider un être cher lorsqu'il est malade. Si mes autres articles vous intéressent, je vous invite à consulter les articles suivants L'exercice est bon pour tout le monde.

Il est normal de se sentir impuissant, mais vous n'êtes pas seul. Le cancer est incroyablement intimidant et il est important de trouver des personnes dans votre vie qui sont prêtes à sacrifier beaucoup de temps, d'énergie et d'émotions juste pour s'assurer que vous vous sentez à l'aise. Vous avez besoin d'aide, et il y a toujours des amis, des groupes sociaux et des êtres chers qui sont prêts à faire n'importe quoi pour vous.

N'ayez pas peur de tendre la main. Le plus souvent, les gens sont plus qu'heureux d'aider quelqu'un dans le besoin, en particulier ceux qu'ils aiment.


N'ayez pas peur d'accepter de l'aide. Le cancer est déjà assez difficile, mais demander l'aide dont vous avez besoin peut être tout aussi douloureux.


Ne vous sentez pas obligé de faire des choses. Si vous avez l'impression que votre entourage ne tient pas compte de vos besoins, envisagez de prendre vos distances.


Ne vous sentez pas mal à l'aise de vous éloigner de ceux qui ne sont pas aussi attentionnés ou inconscients de votre état ; vous avez besoin de personnes qui vous écoutent.

Ce sont les personnes qui ont offert une aide non sollicitée qui comptent le plus. En vivant des événements traumatisants comme celui-ci, on découvre les amis qui comptent le plus. Ceux qui deviennent distants peuvent avoir peur d'être blessés par la perte potentielle d'un proche et ne pas proposer leur aide. Cela ne veut pas dire qu'ils ne veulent pas vous aider, vous devez simplement leur dire comment vous aider.


Lorsque ma mère suivait un traitement, elle a bénéficié de l'aide de toute une série de personnes. Il lui était difficile de s'exprimer et de dire à qui que ce soit ce qu'elle ressentait et ce qui l'aiderait à se sentir mieux. Heureusement, ma mère avait, et a toujours, un mari champion qui l'a aidée tout au long de son parcours. Mon père a assisté à chacun de ses rendez-vous médicaux pendant deux ans et a dû jongler avec son travail et deux enfants nouveau-nés à l'époque (ma sœur et moi). Les membres de la synagogue, les groupes de soutien aux malades du cancer, les voisins et les amis préparaient constamment des repas pour notre famille, car mes parents étaient très occupés. Il était difficile pour mon père de trouver le temps de préparer un repas pour quatre personnes. Même les repas les plus simples étaient très appréciés. La gentillesse non sollicitée peut changer la journée de quelqu'un. Même le facteur a proposé son aide en apportant le courrier jusqu'à notre porte (notre allée est montagneuse).


Avec le temps, lorsque quelqu'un demandait à ma mère si elle avait besoin de quelque chose, elle a appris à prendre la parole et à le faire savoir : "Si vous pouviez nous préparer le dîner un soir cette semaine, cela nous aiderait beaucoup". N'hésitez pas non plus à être précis. Par exemple, si vous avez une allergie alimentaire ou si vos enfants sont végétariens, prévenez la personne à l'avance ! Il est très important d'écouter le patient pour bien le soigner. Vous devez travailler pour lui, écouter ses besoins et faire de votre mieux pour l'aider.

P.S. N'attendez pas. Remerciez ceux qui font le plus.




Messages récents

Tout voir

Commentaires


Les lundis de la méditation :

Chant des chakras avec Gloria

Le lundi à 10h00 (heure française) 

RSVP

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien à toutes les étapes

Le jeudi à 19h00 (heure française)

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein métastatique

Premier et troisième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein inflammatoire

Deuxième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

Mardi soir, les passionnés

Après un diagnostic :

Grupo de Apoyo en Español

2do y Cuarto Martes de cada mes 

19:00 p.m. ET

RSVP

Encourager et responsabiliser

Pour les nouveaux diagnostiqués

10 septembre, 11h00 ET

RSVP

Club de lecture sur le cancer du sein

Le premier dimanche du mois

RSVP

Repérage des cerveaux

27 mai, 18h00 ET

RSVP

Qi Gong

28 mai, 11h30 ET

RSVP

Art-thérapie

3 juin, 18h00 ET

RSVP

Baignade en forêt

4 juin, 18h00 ET

RSVP

Réfléchir et se ressourcer

Écriture expressive

10 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga Fitness avec assistance sur chaise

11 juin, 11h30 ET

RSVP

Yoga Stretching pour le lambeau DIEP

11 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga réparateur :

Découvrir les opportunités

17 juin, 17h30 ET

RSVP

Plus d'événements en espagnol

RSVP

Événements à venir

1

Survivre au cancer du sein offre du soutien, des événements et des webinaires sur le cancer du sein sans frais pour vous ! Que vous souhaitiez approfondir vos connaissances sur un sujet particulier ou rencontrer d'autres survivantes du cancer du sein, nous avons quelque chose pour tout le monde. 

2

Notre rendez-vous permanent du jeudi s'adresse à tous les stades de la maladie. Nous organisons également des groupes de discussion spécifiques une fois par mois pour des stades et sous-types spécifiques tels que le cancer du sein métastatique, le cancer du sein inflammatoire, etc. 

3

Le club de lecture se réunit le premier dimanche de chaque mois à 11 heures (heure d'Europe centrale). Vous pouvez participer chaque mois ou choisir votre mois en fonction de votre disponibilité et du livre que nous lisons. 

4

Grâce à l'art, à l'écriture et à d'autres modalités créatives, nous avons le pouvoir de gérer notre stress, de donner un sens à notre présent et de nous détendre dans des moments de calme. 

5

Cours gratuits, mensuels, en ligne de yoga restaurateur, de yoga pour le cancer du sein et de Zumba. 

bas de page