haut de la page
  • Image de l'écrivainSurvivre au cancer du sein

L'alternative au sentiment d'être victime

Par Kristen Carter

Il est si facile, lorsqu'on est atteinte d'un cancer du sein et qu'on subit de terribles effets secondaires, de se considérer comme victime des circonstances.

Bien que le cancer et ses effets secondaires soient absolument terribles, c'est notre façon de voir les choses - et les mesures que nous prenons - qui peuvent faire la différence entre le sentiment d'être une victime impuissante et celui de participer au processus de traitement en toute connaissance de cause. (Il est même vrai que nous choisissons d'être traités ; techniquement, cela dépend de nous).

En psychologie, il existe un concept appelé le triangle du drame (ou de la victime) qui décrit parfaitement la situation de victime. Heureusement, il existe aussi une alternative positive, que j'aborderai dans un instant. Tout d'abord, voici quelques informations supplémentaires sur le triangle de la victime :

Tout d'abord, il y a la victimela victime, c'est-à-dire nous, à qui le cancer du sein arrive.


Ensuite, il y a le persécuteur - la chose ou la personne qui nous donne l'impression d'être une victime - dans ce cas, le cancer du sein lui-même.

Enfin, il y a un sauveteurqui intervient pour nous aider - dans notre cas, il s'agit de médecins et de traitements.


Vous pouvez voir à quel point ce scénario est déresponsabilisant ; il nous enlève pratiquement tout sens de l'action personnelle.

Si vous vous sentez un peu victime, voici une nouvelle façon de voir les choses. Elle s'appelle la dynamique d'autonomisationou TED en abrégé. Développée par le consultant et auteur David EmeraldTED nous offre la possibilité de choisir nos réponses à la vie, quelles que soient les circonstances. Dans ce livre :


La victime devient un créateur conscient qu'il a la capacité de créer des résultats et de choisir comment réagir aux défis de la vie.

Le challengerLe challenger, antidote au persécuteur, est simplement un fait ou une circonstance qui offre l'opportunité de répondre et d'apprendre de toutes les expériences de la vie.


Le coach remplace le sauveteur et offre la possibilité d'apprendre en posant des questions puissantes sans se précipiter pour régler les problèmes à notre place. Le coach peut être un ami, un véritable coach ou même vous-même, en utilisant le livre TED ou ou cahier d'exercices.

Au cœur de la dynamique d'autonomisation, il s'agit d'apprendre à passer de la réaction au choix de notre réponse à ce qui nous arrive.

J'ai découvert TED en 2018, l'année du diagnostic de mon cancer du sein métastatique. Cela m'a profondément interpellée à cause de mon cancer, mais aussi parce qu'il s'est avéré que ma famille m'avait inculqué un comportement de victime. En conséquence, j'ai fait de 2019 mon "année de la créativité" et j'ai créé quelque chose - et je l'ai publié sur Facebook - chaque jour de l'année. Parfois, c'était aussi simple que de partager une photo que j'avais prise d'une fleur sauvage, mais je l'ai fait.

Cela a changé ma vie. Mon état d'esprit a changé et j'ai pensé, ressenti et agi différemment.

Je suis passée d'un sentiment occasionnel d'impuissance et d'apitoiement à un sentiment plus concentré sur ce que je voulais créer, sur ma volonté de continuer à évoluer en tant que personne malgré mon diagnostic, et sur le fait que je pouvais choisir la manière de penser et d'interpréter ce qui m'était arrivé.

Au lieu de baisser les bras et d'avoir peu d'énergie pour agir positivement, j'ai commencé à prendre plus de responsabilités en faisant des choix et en prenant des mesures pour atteindre les objectifs que je voulais atteindre dans ma vie et dans le monde.

Après mon année de créativité, j'ai même lancé une lettre d'information hebdomadaire et un blog intitulé "Et maintenant ?" pour partager ce que j'avais appris avec d'autres personnes traversant des circonstances difficiles. En 2022, j'ai également commencé à écrire pour Survivre au cancer du sein.

Il en a résulté un renforcement des liens avec des personnes remarquables, un sentiment de sens et d'utilité, ainsi qu'un sentiment d'accomplissement.

Je vous souhaite vraiment de ne plus vous sentir impuissant face à votre cancer et à tout ce qui l'accompagne, et de prendre votre vie en main. Si vous avez des questions sur la façon de passer du statut de victime à celui de créateur, n'hésitez pas à m'envoyer un courriel à l'adresse suivante kristen@survivingbreastcancer.org. Je me ferai un plaisir de vous aider.


Messages récents

Tout voir

Commentaires


Les lundis de la méditation :

Chant des chakras avec Gloria

Le lundi à 10h00 (heure française) 

RSVP

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien à toutes les étapes

Le jeudi à 19h00 (heure française)

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein métastatique

Premier et troisième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein inflammatoire

Deuxième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

Mardi soir, les passionnés

Après un diagnostic :

Grupo de Apoyo en Español

2do y Cuarto Martes de cada mes 

19:00 p.m. ET

RSVP

Encourager et responsabiliser

Pour les nouveaux diagnostiqués

10 septembre, 11h00 ET

RSVP

Club de lecture sur le cancer du sein

Le premier dimanche du mois

RSVP

Repérage des cerveaux

27 mai, 18h00 ET

RSVP

Qi Gong

28 mai, 11h30 ET

RSVP

Art-thérapie

3 juin, 18h00 ET

RSVP

Baignade en forêt

4 juin, 18h00 ET

RSVP

Réfléchir et se ressourcer

Écriture expressive

10 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga Fitness avec assistance sur chaise

11 juin, 11h30 ET

RSVP

Yoga Stretching pour le lambeau DIEP

11 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga réparateur :

Découvrir les opportunités

17 juin, 17h30 ET

RSVP

Plus d'événements en espagnol

RSVP

Événements à venir

1

Survivre au cancer du sein offre du soutien, des événements et des webinaires sur le cancer du sein sans frais pour vous ! Que vous souhaitiez approfondir vos connaissances sur un sujet particulier ou rencontrer d'autres survivantes du cancer du sein, nous avons quelque chose pour tout le monde. 

2

Notre rendez-vous permanent du jeudi s'adresse à tous les stades de la maladie. Nous organisons également des groupes de discussion spécifiques une fois par mois pour des stades et sous-types spécifiques tels que le cancer du sein métastatique, le cancer du sein inflammatoire, etc. 

3

Le club de lecture se réunit le premier dimanche de chaque mois à 11 heures (heure d'Europe centrale). Vous pouvez participer chaque mois ou choisir votre mois en fonction de votre disponibilité et du livre que nous lisons. 

4

Grâce à l'art, à l'écriture et à d'autres modalités créatives, nous avons le pouvoir de gérer notre stress, de donner un sens à notre présent et de nous détendre dans des moments de calme. 

5

Cours gratuits, mensuels, en ligne de yoga restaurateur, de yoga pour le cancer du sein et de Zumba. 

bas de page