haut de la page
  • Image de l'écrivainSurvivre au cancer du sein

Faire face à la culpabilité du survivant

Par Kristen Carter

Rendez hommage aux amis décédés d'une manière particulière. Trouvez un endroit paisible dans la nature, regardez au loin et parlez-leur.

Chère Kristen En tant que personne vivant avec la MBC, il est difficile de ne pas s'enfoncer dans des trous de lapin, d'autant plus que nous voyons beaucoup de nos amis atteints de MBC décéder. Comment gérez-vous la culpabilité du survivant ? -Anonyme

Cher anonyme,


La culpabilité du survivant est réelle et nous la vivons tous de manière différente. Pour certains, elle est intériorisée par la dure réalité que le cancer peut prendre ce qui nous est le plus précieux : notre vie. C'est un rappel qui donne à réfléchir chaque fois que nous sommes confrontés à la prochaine ligne de traitement. Nous nous voyons dans les autres et essayons de comprendre ce que cela signifie non seulement pour les personnes que nous avons perdues et leurs proches, mais aussi pour moi. Mes proches ? Ma famille ?


J'ai perdu deux amies à cause du cancer du sein depuis que j'ai été diagnostiquée il y a quatre ans. Toutes deux étaient des femmes charmantes qui faisaient des choses merveilleuses dans le monde, mais elles sont parties trop tôt. Mon cœur a été brisé les deux fois.


J'ai fait ce que je voudrais qu'ils fassent si nos rôles étaient inversés : je me suis consacrée encore plus à vivre ma propre vie au maximum. Je pense qu'être en vie est un tel cadeau, et que ceux qui nous quittent souhaitent que nous tirions le meilleur parti de chaque instant que nous passons ici, à travers tout ce que nous vivons.


Cela m'amène à parler de ce que je pense qu'il nous arrive, à nous et à nos proches, lorsque nous quittons cette vie.


À l'âge de dix ans, j'ai eu un aperçu de "l'autre côté", lorsque j'ai failli mourir en touchant une enseigne de motel en néon : J'étais un être complètement différent, demandant aux autres êtres dans une sorte d'espace intermédiaire : "Est-il temps pour moi de revenir ? déjà?" Et leur réponse claire était : "Oups, non, trop tôt !". Je pouvais voir un endroit lumineux derrière eux, mais ils me poussaient vers mon corps. Le panneau s'est brisé et je me suis réveillé dans l'herbe - vivant, mais avec un souvenir que je n'oublierai jamais.


Indépendamment de toute appartenance religieuse ou spirituelle, je crois que les personnes qui nous ont précédés vont bien, qu'elles sont en sécurité et qu'elles veillent sur nous. Elles peuvent être avec nous d'une manière qu'elles ne pouvaient pas avoir lorsqu'elles étaient ici avec nous. Elles vont bien et nous veulent du bien.


J'ai découvert que rendre hommage aux amies que nous avons perdues à cause du cancer du sein peut aider à donner un sens à l'émotion souvent intense de la culpabilité des survivantes. Voici quelques idées à essayer si vous souhaitez rendre hommage à vos amies décédées d'une manière particulière :


  • Allumez des bougies en leur honneur. Je le fais en mémoire de ma mère, en utilisant un joli bougeoir qu'elle adorait.

  • Priez/parlez-leur régulièrement.

  • Si vous gardez un autel quelconque pour la méditation ou la prière, ajoutez-y quelque chose qui leur appartient ou qui les représente, comme une photo ou un objet personnel.

  • Parlez-leur de la nature.

  • Savourer leur plat préféré.

  • Faites-y référence souvent dans votre journal de gratitude, si vous en tenez un.

  • Je leur souhaite bonne chance dans leur nouvelle forme/lieu de travail.

  • Faire du bénévolat ou faire un don à une cause qui leur tient à cœur.

  • Faites quelque chose d'affectueux pour leur famille, en particulier lors des jours difficiles, comme leur anniversaire, les vacances ou l'anniversaire de leur décès.

  • Dites leur nom et parlez souvent d'eux.


Il est de notre responsabilité de nous assurer que nous faisons ce pour quoi nous sommes venus ici, même si nous n'avons pas encore trouvé notre but : apprendre, grandir, aimer et relever les défis que nous offre la grande expérience humaine.


Je fais de mon mieux pour vivre de cette manière et pour envoyer de la gratitude et de l'amour aux personnes décédées. C'est ainsi que je gère la culpabilité du survivant.


J'aimerais savoir si cela vous touche ; n'hésitez pas à m'écrire.


xo Kristen





Messages récents

Tout voir

Kommentare


Les lundis de la méditation :

Chant des chakras avec Gloria

Le lundi à 10h00 (heure française) 

RSVP

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien à toutes les étapes

Le jeudi à 19h00 (heure française)

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein métastatique

Premier et troisième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein inflammatoire

Deuxième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

Mardi soir, les passionnés

Après un diagnostic :

Grupo de Apoyo en Español

2do y Cuarto Martes de cada mes 

19:00 p.m. ET

RSVP

Encourager et responsabiliser

Pour les nouveaux diagnostiqués

10 septembre, 11h00 ET

RSVP

Club de lecture sur le cancer du sein

Le premier dimanche du mois

RSVP

Repérage des cerveaux

27 mai, 18h00 ET

RSVP

Qi Gong

28 mai, 11h30 ET

RSVP

Art-thérapie

3 juin, 18h00 ET

RSVP

Baignade en forêt

4 juin, 18h00 ET

RSVP

Réfléchir et se ressourcer

Écriture expressive

10 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga Fitness avec assistance sur chaise

11 juin, 11h30 ET

RSVP

Yoga Stretching pour le lambeau DIEP

11 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga réparateur :

Découvrir les opportunités

17 juin, 17h30 ET

RSVP

Plus d'événements en espagnol

RSVP

Événements à venir

1

Survivre au cancer du sein offre du soutien, des événements et des webinaires sur le cancer du sein sans frais pour vous ! Que vous souhaitiez approfondir vos connaissances sur un sujet particulier ou rencontrer d'autres survivantes du cancer du sein, nous avons quelque chose pour tout le monde. 

2

Notre rendez-vous permanent du jeudi s'adresse à tous les stades de la maladie. Nous organisons également des groupes de discussion spécifiques une fois par mois pour des stades et sous-types spécifiques tels que le cancer du sein métastatique, le cancer du sein inflammatoire, etc. 

3

Le club de lecture se réunit le premier dimanche de chaque mois à 11 heures (heure d'Europe centrale). Vous pouvez participer chaque mois ou choisir votre mois en fonction de votre disponibilité et du livre que nous lisons. 

4

Grâce à l'art, à l'écriture et à d'autres modalités créatives, nous avons le pouvoir de gérer notre stress, de donner un sens à notre présent et de nous détendre dans des moments de calme. 

5

Cours gratuits, mensuels, en ligne de yoga restaurateur, de yoga pour le cancer du sein et de Zumba. 

bas de page