haut de la page
  • Image de l'écrivainSurvivre au cancer du sein

Trois fois survivant du cancer du sein chez l'homme

Par Vance Stacks



Je m'appelle Vance Stacks, Jr. et j'ai survécu trois fois au cancer du sein chez l'homme !


Je suis aussi un fils, un frère, un petit-fils, un neveu, un père, un grand-père, un cousin, un ami et un mentor. Je suis originaire de Memphis, et je suis diplômé du Central High School de Memphis, TN. J'aime parler de mes expériences de vie, être dans la nature et rendre service à ma communauté.


L'accident de voiture qui m'a sauvé la vie

J'ai été impliquée dans un accident de voiture en 2013, j'ai retourné mon véhicule et c'est à partir de cet accident que mon parcours contre le cancer du sein a commencé. J'ai passé une radiographie du thorax et on a remarqué une tache sombre sur mon mamelon gauche. Mon médecin traitant m'a envoyée chez un oncologue pour une biopsie. Je n'avais aucune douleur. Il n'y avait pas de grosseur et je n'avais aucun symptôme. Le premier médecin a effectué une biopsie qui s'est révélée négative. Trois à quatre semaines plus tard, un nœud s'est formé et, cette fois, il était suffisamment gros pour que je puisse le toucher et le remplir avec mes mains. Mon médecin traitant m'a envoyée chez un autre oncologue qui a pratiqué une seconde biopsie, laquelle s'est révélée positive pour un cancer du sein de stade I. J'avais 43 ans et on m'a conseillé de faire une biopsie. J'avais 43 ans et on m'a conseillé une mastectomie comme meilleur traitement. En 2013, j'ai donc subi ma première opération et, heureusement, je n'ai pas eu à subir de chimiothérapie ni de radiothérapie. J'ai donc décidé de subir une mastectomie simple.


Prise 2

Après six années de rémission sans aucun signe de la maladie, j'ai commencé à me sentir léthargique en octobre 2019 lors d'une réunion de famille. J'ai informé l'un de mes cousins que je pensais que mon cancer était revenu en raison de la façon dont je me sentais. À mon retour à Memphis, la première chose que j'ai faite a été de prendre rendez-vous. Le West Cancer Center de Memphis TN a effectué une biopsie qui a révélé que mon cancer du sein était revenu et qu'il en était au stade trois. Il était très agressif et s'était fixé à l'os de ma poitrine, mais n'avait pas pénétré dans l'os et n'avait pas formé de métastases. J'ai subi une seconde mastectomie dans la même région du sein et 27 cycles de chimiothérapie.

La troisième fois est la bonne

Après la chimiothérapie, je me réjouissais d'être à nouveau débarrassée du cancer ! Je me suis rendue à mon examen semestriel en 2020 et je pensais qu'il s'agirait d'un simple examen de routine. Ce n'était pas du tout le cas. L'oncologue a effectué une biopsie et m'a informé que mon cancer était revenu. Après une semaine d'attente des résultats, qui m'a semblé durer un an, j'ai subi une troisième intervention chirurgicale. J'ai subi une troisième mastectomie et 32 séances de radiothérapie. Le 29 avril 2021, j'ai sonné la cloche pour la troisième fois en étant débarrassée du cancer.


Effets secondaires du cancer du sein et hormonothérapie

J'ai perdu mes cheveux et mon corps a changé radicalement. J'ai pris 150 livres et j'ai même perdu mes ongles de pied et de main. Mais je suis très reconnaissante à mon équipe de soutien. Cela fait une énorme différence lorsque vous avez une bonne équipe de soutien.


Je prends actuellement du tamoxifène pour les cinq prochaines années. Je ressens certains effets secondaires, notamment des bouffées de chaleur très fortes et de l'insomnie. On m'a assigné un médecin spécialiste de la douleur pour gérer ma douleur après avoir diagnostiqué en janvier 2022 ce qu'on appelle le syndrome de la douleur due à la mastectomie. Aujourd'hui, je suis très reconnaissante de pouvoir dire que je n'ai plus de cancer et que je me sens bien !


Sans mes trois F, je n'aurais pas réussi. LA FOI, LA FAMILLE ET LES AMIS !

Je suis très reconnaissante à Methodist et à mon équipe de soignants qui m'ont aidée à traverser ces expériences effrayantes et difficiles. De nombreux membres de l'équipe soignante se sont surpassés pour me donner les meilleurs soins possibles et me faire sentir qu'ils s'intéressaient vraiment à moi. Je leur suis très reconnaissant de m'avoir aidé à être ici aujourd'hui. Timothy Garrett (comme un fils), Jay Cole (meilleur ami), Roselynn Brown (meilleure amie et survivante du cancer du sein) et Mme Madelyn Barksdale (survivante du cancer du sein) venaient les jours où je ne pouvais pas cuisiner ou me laver. Mon équipe de soignants m'aidait lors de mes rendez-vous, nettoyait ma maison et faisait tout ce que je ne pouvais pas faire. Je ne veux pas oublier le personnel du service d'oncologie de l'hôpital méthodiste et du West Cancer Center Memphis east location. Leur compassion et leur engagement envers leurs patients sont incomparables.


Ayant survécu trois fois au cancer du sein chez l'homme, je suis également très reconnaissant de partager mon histoire avec vous tous aujourd'hui et de diffuser mon message - PINK AIN'T WHATCHA THINK ! - pour que vous sachiez tous que les hommes sont également exposés à cette maladie. En fait, j'ai fondé une association à but non lucratif appelée "Pink Ain't Whatcha Think !" qui s'efforce d'apporter soutien et espoir aux patients qui suivent un traitement anticancéreux, dont je suis très fière et que j'ai hâte de développer.


J'espère qu'en partageant mon histoire, plus de gens savent maintenant que le cancer du sein est une maladie qui peut toucher n'importe laquelle d'entre nous.


Merci de m'avoir permis de partager mon histoire.

Je suis très reconnaissante... et n'oubliez pas, Pink Ain't Whatcha Think !

 

Pink Ain't Whatcha Think sensibilise les gens au fait que les hommes ont aussi le cancer du sein. Que les hommes peuvent être atteints d'un cancer du sein. Nous aidons toutes les familles de patients atteints de cancer dont les proches disparaissent sans avoir à payer les frais d'obsèques. Nous offrons une crémation gratuite aux familles qui n'ont pas les moyens d'organiser un service funéraire digne de ce nom pour leurs proches. En outre, nous proposons également d'envoyer les patients atteints d'un cancer en phase terminale dans leur dernier souhait avant la transition.


Facebook @ Pink Ain't Whatcha Think,

Instagram @ Pink Ain't Whatcha Think



Messages récents

Tout voir

Commentaires


Les lundis de la méditation :

Chant des chakras avec Gloria

Le lundi à 10h00 (heure française) 

RSVP

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien à toutes les étapes

Le jeudi à 19h00 (heure française)

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein métastatique

Premier et troisième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

 

Le jeudi soir, les "thuriféraires" :

Groupe de soutien pour le cancer du sein inflammatoire

Deuxième jeudi

du mois à 19h00 ET

RSVP

Mardi soir, les passionnés

Après un diagnostic :

Grupo de Apoyo en Español

2do y Cuarto Martes de cada mes 

19:00 p.m. ET

RSVP

Encourager et responsabiliser

Pour les nouveaux diagnostiqués

10 septembre, 11h00 ET

RSVP

Club de lecture sur le cancer du sein

Le premier dimanche du mois

RSVP

Repérage des cerveaux

27 mai, 18h00 ET

RSVP

Qi Gong

28 mai, 11h30 ET

RSVP

Art-thérapie

3 juin, 18h00 ET

RSVP

Baignade en forêt

4 juin, 18h00 ET

RSVP

Réfléchir et se ressourcer

Écriture expressive

10 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga Fitness avec assistance sur chaise

11 juin, 11h30 ET

RSVP

Yoga Stretching pour le lambeau DIEP

11 juin, 18h00 ET

RSVP

Yoga réparateur :

Découvrir les opportunités

17 juin, 17h30 ET

RSVP

Plus d'événements en espagnol

RSVP

Événements à venir

1

Survivre au cancer du sein offre du soutien, des événements et des webinaires sur le cancer du sein sans frais pour vous ! Que vous souhaitiez approfondir vos connaissances sur un sujet particulier ou rencontrer d'autres survivantes du cancer du sein, nous avons quelque chose pour tout le monde. 

2

Notre rendez-vous permanent du jeudi s'adresse à tous les stades de la maladie. Nous organisons également des groupes de discussion spécifiques une fois par mois pour des stades et sous-types spécifiques tels que le cancer du sein métastatique, le cancer du sein inflammatoire, etc. 

3

Le club de lecture se réunit le premier dimanche de chaque mois à 11 heures (heure d'Europe centrale). Vous pouvez participer chaque mois ou choisir votre mois en fonction de votre disponibilité et du livre que nous lisons. 

4

Grâce à l'art, à l'écriture et à d'autres modalités créatives, nous avons le pouvoir de gérer notre stress, de donner un sens à notre présent et de nous détendre dans des moments de calme. 

5

Cours gratuits, mensuels, en ligne de yoga restaurateur, de yoga pour le cancer du sein et de Zumba. 

bas de page